VOIR
chargement

Neon devient... Hypersthène !

Retour sur notre Conférence “L’engagement par le Design”

Dans le cadre de la France Design Week qui s’est tenue du 1er au 15 septembre 2020, nous avons fait notre première conférence sur le thème de “l’engagement par le design” dans nos tous nouveaux locaux ! Retour sur ce moment fort avec ce résumé exhaustif.

🎁 Cadeau ! Pour revivre notre conférence, la vidéo est disponible sur Youtube.

Un petit erratum dans le descriptif de la video car nous avons fait quelques erreurs (dans l'enthousiasme général 😃)




Hypersthene Conference Fdw20204
Définition des termes principaux et notamment du mot "Design"

Tout d’abord… Qu’est-ce que l’engagement et surtout, qu’est-ce que le design ?

Avant toute chose et à travers notre introduction, il était nécessaire de mettre les choses à plat : qu’est-ce que la notion d’engagement ? Qu’est-ce qu’un designer et qu’est-ce que le design ?

Tout d’abord, l’engagement est un acte par lequel on “s’engage” à accomplir quelque chose. C’est un acte effectué en pleine conscience. La notion d’engagement se veut également personnelle, liée aux convictions de chacun, aux expériences vécues et également liée à l’environnement de la personne. Il est différent du simple choix puisqu’il exprime une volonté beaucoup plus forte et consciente de se saisir de quelque chose qui nous tient à cœur, et d’en accomplir une finalité. Enfin, sans sincérité, la notion d’engagement devient illusoire et sans finalité.

Ok, et le design, c’est quoi ? Il faut savoir que le mot “design” est un concept international, regroupant les termes “dessein” (but que l’on se propose, l’idée que l’on se formule d’exécuter) et le terme “dessin” qui vous est bien familier (le médium, la représentation visuelle, l’action de dessiner). ✍️

La forme du design que nous connaissons est née dans les années 1920, notamment par le biais de personnalités ou de structures comme en Allemagne avec le Bauhaus, mais aussi aux États-Unis et enfin en France avec Le Corbusier. S’en suit, après la Seconde Guerre Mondiale, la période des “Trente Glorieuses” et le développement de la société de consommation avec des besoins toujours grandissants, pour enfin aboutir à nos trois dernières décennies avec le développement d’internet, des nouvelles technologies au final, une constante augmentation des projets et des besoins en design dans sa globalité. On note également un besoin de ralentir, d’aller à contre courant, les mentalités changent et des nouvelles formes de “designers” et de design apparaissent.

Il y a de manière générale une méconnaissance du grand public vis-à-vis de notre profession, cette discipline plurielle, présente partout et dont tout le monde en fait l’expérience au quotidien. Il faut dire qu’il existe une multitude de professions ! Designer textile, graphique, automobile, d’interfaces, d’expériences, éditorial, d’espace, d’intérieur… De quoi s’y perdre ! 😱

Hypersthene Conference Fdw202022
Citation inspirante de Lou Dorfsman

Comment s’engager en tant que designers et en tant qu’être humain ?

L’engagement peut revêtir diverses formes que nous allons essayer de balayer au mieux. Que ce soit au travers d’initiatives personnelles ou professionnelles, notre métier permet l’expression de notre point de vue et c’est aussi ce qui nous différencie.


  • Appel d’offres avec pistes créatives non rémunéré ? C’est non 🙅‍♂️

L’engagement, dans notre métier de la communication graphique, c’est aussi parfois de savoir dire non. Et pour illustrer, l’exemple des marchés publics est assez révélateur du combat qu’il nous reste à mener pour que notre métier soit à l’équité face à d’autres métiers (on notera cette BD datée de 2014 qui illustre toujours parfaitement bien le constat). Dans les passations d’appel d’offre (AO), bien souvent, il est demandé aux candidats de fournir, dès la phase de candidature/soumission des pistes créatives.

Ces dernières représentent un temps de travail considérable (si ce n’est pas le plus gros du travail) qui n’est qu’encore très peu rémunéré/compensé (et encore moins à sa juste valeur) pour le cas où la candidature n’est pas retenue. Or, nous sommes l’un des seuls métiers à devoir fournir un travail préalable significatif dans les phases d’AO.

L’idée est donc de dire “non” à ces pratiques en informant le pouvoir adjudicateur, voire plus haut si possible.


  • Reverser une partie de notre CA à 1% for the Planet ? Oui ! 🌿

Nous trouvions important de nous engager dans la cause environnementale (en plus du fait d’avoir, autant que faire se peut, une pratique du design graphique en phase avec l’environnement). C’est pourquoi, le collectif international d’entreprise 1% for the Planet est un formidable outil pour reverser 1% de la “richesse financière” créée par notre pratique de designer graphique (de notre chiffre d’affaires donc) à cet organisme engagé pour diverses causes environnementales et/ou sociétales. Chaque année, ce n’est pas moins de 7 millions d’euros versés via cette plateforme.

➡️ Pas mal non ? Nous vous invitons à consulter leur site pour en savoir plus.


  • Marge de manœuvre, convictions et retours clients… on développe ! 🤔

Certains projets nous questionnent directement en tant que personne et va toucher nos convictions. Pour la majorité des projets, pas de soucis, tout va rouler, mais pour certains projets, ils présentent une marge de manœuvre assez restreinte mais présente. L’idée dans ce cas, c’est ainsi d’amener le client plus loin dans son concept et ses objectifs, lui préconiser des actions de communication graphique cohérentes, l’éduquer sur certaines problématiques et/ou le sensibiliser, le tout en accord avec ses convictions et les nôtres.

En revanche, pour certains projets, ce sera clairement un refus comme par exemple, en tant que végétariens, nous ne pourrions pas concevoir et/ou accompagner certains types de clients, tout simplement contraires à nos convictions.

La question à se poser, c’est “Comment sans se fourvoyer, sans occulter ses convictions personnelles et ses engagements, pouvons-nous concevoir quelque chose pour un client,t en étant sincère dans l’acte de design et aux travers de nos l’engagement ?”

La question des retours clients est aussi intéressante. Souvent, le fait d’abuser de ces retours fera perdre en qualité sur le projet (nous parlons bien ici de retours vraiment abusifs, nombreux et pas forcément justifiés ou cohérents). C’est à nous, en tant que designer graphique, d’user de pédagogie et de conseiller le client. Aussi, cadrer cette variable dès le départ, sur le devis, permet d’aborder le projet avec clarté.

Hypersthene Conference Fdw202020
Finale internationale des WorldSkills 2019 à Kazan - Russie

  • Faire rayonner notre métier, on dit oui ! ☀️

Toutes les occasions sont bonnes pour parler de notre métier et pour le faire rayonner. La preuve avec le débrief de cette conférence dans le cadre des FDW2020 ! Un bon moyen pour débattre, expliquer, interpeller autour du design dans sa globalité. Un bon moyen aussi pour faire rayonner notre métier : les compétitions dans lesquels on soumissionne via un projet réalisé (par exemple avec Awwwards, International Design Awards, etc.). Faire des workshops, transmettre ses connaissances est aussi un puissant vecteur d’engagement dans notre métier. Enfin, nous évoquons une autre compétition, les WorldSkills qui est une compétition régionale, nationale et internationale (assez similaire aux Meilleurs Ouvriers/Apprentis de France). Notre directeur artistique Quentin a, il y quelques années maintenant participé à cette compétition pour remporter les régionales puis est arrivé Vice-Champion de France en Arts-Graphiques. Cette année, nous avons la chance d’accompagner les Worldskills dans la formation des candidats, via la participation à la rédaction d’un livret d’accompagnement mais aussi la construction d’une des épreuves de la compétition. De quoi faire parler de notre métier à grande échelle !


  • Les projets personnels

Enfin, nous apprécions de travailler sur des projets perso ou “d’agence”. En général, ce sont des projets qui permettent de se ressourcer créativement parlant, mais aussi de pouvoir donner un peu de son temps pour une cause qui est importante à nos yeux.

Cette année, nous avons souhaité proposer notre aide à l'association Prader Willi France. Nous l’accompagnons déjà dans le cadre d’un projet de refonte d’un de leurs livrets, mais nous souhaitions leur proposer un projet supplémentaire, sans engagement financier et qui les ferait rayonner. On ne peut pas vous en dire plus pour le moment mais vous en saurez plus bientôt 🤫. L’idée avec ce genre de projet n’est pas de travailler gratuitement, loin de là mais de pouvoir, par une action, une fois par an (ou de manière cohérente avec une logique financière stable, durable et de croissance), d’apporter un accompagnement à une cause qui nous est chère, à des personnes/associations.

Hypersthene Conference Fdw202035
Citation inspirante de Jonathan Barnbrook

3 réalisations, 3 exemples d’engagement par la communication graphique

  • Vulog, leader dans la mobilité partagée

L’équipe nous a abordés il y a deux ans maintenant pour les accompagner dans la conception UX/UI Design de leur application mobile. Basés à Nice et Paris, Vulog c’est tout simplement le leader mondial des solutions de mobilité. Ils proposent à leurs clients des applications en marque blanche dans les secteurs de la mobilité. Leur but étant d’améliorer la ville et la mobilité de demain, en proposant les meilleures alternatives possibles (trottinette, véhicule électrique, scooter, etc). Nous avons travaillé sur la thématique d’accompagnement aux changements d’usages dans les villes en terme de mobilité, par le biais de plusieurs applications mobiles. Nous nous sommes questionnés sur comment, en terme d’interface et d’expérience, nous pouvons répondre aux besoins des usagers.

➡️ Curieux ? L’étude de cas du projet est par ici.


  • Help & React

Le second projet est non des moindres puisqu’il touche tout le monde au quotidien : Help&React, ou comment dire non au harcèlement de rue. Cette cause devenue malheureusement “banalisée” dans l’espace public est devenue en quelques années un vrai problème dans notre société. Nous avons engagé en amont toute une réflexion, par le biais de rencontres, d’interviews dans la rue pour appréhender au mieux le phénomène. Par la suite, nous avons accompagné l’équipe d’Help&React pour concevoir à la fois leur identité visuelle et la création de l’UX/UI de leur application mobile. Nous nous sommes réellement engagés pour ne pas créer qu’un logotype ou qu’une appli, mais nous avons défini une identité qui a pour objectif de disparaître, tout comme le harcèlement de rue. Nous avons donc pensé le slogan comme étant “l’appli dont on aimerait pouvoir se passer”.

➡️ Encore une fois et pour plus d’informations, l’étude de cas, c’est par ici.


  • Qloudia

Enfin, notre dernier projet en date, Qloudia, start-up engagée pour sauver le monde, en ne créant plus qu’une seule carte de visite, moderne, connectée, pour freiner l’impression de plus de 27 millions de cartes imprimées chaque jour et qui généralement ont une durée de vie de 7 jours, en moyenne. Encore en plein travail pour ce projet, nous accompagnons l’équipe pour mener le projet plus loin et porter leurs engagements encore au delà de leurs attentes initiales. Ainsi, nous avons préconisé la mise en place d’encres végétales, la création d’une identité visuelle minimale, économe (en surface imprimée) tout en “inline”, de même pour les illustrations, en plus. Enfin et pour apporter l’effet “cerise sur le gâteau”, nous avons proposé l’utilisation de papier ensemencé pour aller plus loin dans le concept d’économie. Là, plus de déchets, on crée même de la vie !

Et pssssssst : on a inspiré Amélie Rimbaud qui a réalisé un article sur notre intervention, avec sa perspective sur le sujet.

➡️ Si vous voulez le consulter, c’est par ici.

Capture D’Écran 2020 09 23 À 10 38 22
Aperçu de la vidéo de la conférence

Remerciements 👏

France Design Week de nous avoir labellisés et laissé la possibilité de nous exprimer au travers leur événement et de nous avoir labellisés. Nos clients, sans qui rien ne serait possible.

Un grand merci aux participants de cette première édition des France Design Week. Nous avons eu beaucoup de plaisir à vous accueillir au sein de notre agence !

Crédits photo : Hypersthène

Écrit par :

Antoine Puyfages

Designer graphique

Retour sur notre Conférence “L’engagement par le Design” • 12 min
Lana papier spéciaux II, une start up avec 400 ans d’histoire • 5 min
L'engagement par le Design, l'événement France Design Week 2020 d'Hypersthène • 2 min